Les Jacobins

      C'est en 1215, à Toulouse, dans la tourmente de la croisade contre les albigeois, que Dominique Guzmán, le futur saint Dominique, fonde l'ordre des Frères prêcheurs. Et c'est à Toulouse qu'est construit, à partir de 1229, l'un des couvents dominicans les plus importants, celui des Jacobins. Les travaux durent un siècle. L'église "surpassant en beauté toutes les autres églises des Frères prêcheurs" peut accueillir, en 1369, les reliques de saint Thomas d'Aquin. Transformé en caserne au début du XIXéme siécle, l'ensemble conventuel est profondément altéré. Il est sauvé par Prosper Mérimée, inspecteur géneral des Monuments Historiques, en 1845, est resauré au XXéme siécle.

Et le célèbre "palmier" de son église, chef-d'oeuvre de l'art méridional, s'élève puis jaillit dans le ciel coloré de la voûte comme une muette prière

Si vous venez en mois de septembre vous aurez l'occasion de découvrir le festival "Piano aux Jacobins"!