Les Hôtels rennaissants

      Toulouse connaîtra son âge d'or pendant la fin du XVéme siécle et le début du XVIéme grâce au commerce du pastel, cette plante (Isatis tinctoria) de laquelle on n'obtenait un puissant teint de couleur bleu nommé depuis bleu pastel.

Nombreux seront les commerçants qui vont bâtir ses fortunes grâces à ses qualités de teinture célèbres en France et dans beaucoup d'autres pays, comme l'Espagne ou l'Italie.

Grâce a ces fortunes, un grand nombre de palais (inci nommés Hôtels) von être construits a fin de réfleter sa richesse.

Parmi ces grandes demeures on peut y admirer des véritables chef-d'œuvres comme l'Hôtel d'Assézat ou l'Hôtel de Bernuy

Malheuresement la plupart d'entre eux restent fermés au public, mais pas tous!
 

Hôtel du vieux raisin

Hôtel d'Assézat

Hôtel de Bernuy

L'Hôtel d'Assézat accueill aujourd'hui la fondation Bemberg et  la court reste ouverte au public dans ses horaires d'ouverture